Vân c: (asiancloud) wrote,
Vân c:
asiancloud

[Expo] Conv report : Arras Nihon Matsuri 2015

[FR] Salut salut,
À peu près remise de la seconde Nihon Matsuri d'Arras et de mon bilan de santé de ce matin, le voici le voilà, mon petit rapport !

1. Les conv', c'est de la logistique

De nature relativement organisée (pour une comptable, c'est plus mieux), me préparer pour la conv' a été un process plutôt naturel vu que je fonctionne à la checklist. Pour la première fois, j'ai utilisé des panneaux verticaux car je commence à avoir beaucoup de prints et je ne peux malheureusement plus les disposer à plat sur la table. Pour la petite histoire, impossible de remettre la main sur ma Patafix. J'en ai deux paquets entamés, j'ai retourné mon appart' pendant deux heures et quand j'ai fini par trouver un échantillon minuscule, c'était comme un ange qui descendait sur Terre, avec ses petites ailes et le petit halo de lumière divine. Tout mon matos est rentré dans ma valise moyenne et je me suis donc mise en route avec le mammouth roulant, ainsi que mon sac d'artiste rempli de posters et mon rouleau de nappe en papier.

Première chose : les pavés, c'est le mal. Et la ville a décidé d'en mettre pleiiiiiin devant le collège qui se construit près de chez moi... J'aurais volontiers marché sur la chaussée sauf que : 1. à cause des travaux, la rue à deux voies est à une voie depuis des mois ; 2. il y a des jardinières pleines de terre tout le long du trottoir ainsi que des voitures garées dans les espaces libres...
Deuxième chose : les grosses flaques d'eau. 80 cm à franchir chargée comme un mulet et impossible de contourner. Encore une fois, il y a des travaux et de gros blocs de pierre de chaque côté m'empêchaient de faire le tour...
Troisème chose : j'ai choisi de faire une conv' pile un week-end de grève des TER, youpi... 10 minutes de retard au départ, 45 minutes de retard à l'arrivée car ils attendaient un membre du personnel de bord, ça fait tellement sérieux... Oh et je vous ai parlé des deux heures formidables que j'ai passées dans la gare Dimanche matin car le train de 8h02 a été annulé ?... #sncfdemerde

Une fois sur place, j'ai beaucoup moins galéré à trouver la rue des balances, ayant déjà fait le trajet une fois. C'est là que je me suis rendu compte que j'avais fait un méga détour le jour de la distribution des flyers, car c'est à peu près tout droit en sortant de la gare x'D Je suis quand même là une heure avant l'ouverture du festival, malheureusement, je ne peux pas installer ma table immédiatement comme je l'avais espéré. En effet, c'est jour de marché à Arras et les stands ne peuvent être mises avant le départ des marchands. J'ai donc attendu impatiemment à la librairie Cap Nord, zieutant l'espace amateur toutes les 5 minutes, priant intérieurement pour le départ de la petite camionnette blanche le plus vite possible. Je vous raconte pas comment j'ai couru quand j'ai vu qu'ils commençaient à mettre nos tonnelles, avec ma valise qui roule, mon rouleau de 2 mètres et mon gros sac ! Aidée de Constance du stand Tartalafraise, nous avons déplacé et monté tables, placé chaises des 4 stands amateurs et zou, j'ai mis en place aussi vite que j'ai pu.

IMG_20151017_222423_by_asiancloudIMG_20151017_100603_by_asiancloud
Ma grosse valise et les marque-page Scorpion dont j'ai dû plastifier des exemplaires supplémentaires pour cause de rupture de stock


2. Les conv', c'est aussi plein de belles rencontres

Je l'avais peut-être déjà mentionné dans un précédent billet et je le redis aujourd'hui : toute la famille Cap Nord est juste a-do-rable. Oui, une famille, parce que c'est le sentiment que j'ai quand je les côtoie. Avant la convention, j'avais échangé des mails avec Tsu' qui s'occupait des invités et des amateurs, ainsi qu'avec Chloë en charge du community management et j'étais déjà ravie de leur accueil. Et ça a été pareil une fois sur place, tout le monde a vraiment été aux p'tits soins.

Et les clients n'étaient pas en reste : d'une gentillesse, mais d'une gentillesse, vous n'avez pas idée. Clairement, le public n'était pas là pour nous amateurs : nous étions 4 et plutôt excentrés, donc s'ils passaient par chez nous, c'était qu'on était sur leur chemin retour plus qu'une volonté de voir ce qu'on faisait. N'empêche, j'ai trouvé le public vraiment réceptif. Je ne m'habituerai jamais aux personnes qui viennent me montrer un book ou me demander des conseils, à moi qui n'ai jamais pris un cours de dessin de ma vie.
Le 2ème jour, le festival ouvrait ses portes dès 10h00 du matin et il faisait très froid. Les clients étaient drôlement inquiets de me voir grelotter dans ma couverture (je l'avais embarquée au cas où car j'ai quand même eu froid la dernière heure du festival la veille) et ils m'ont vraiment dit des mots gentils, qu'est-ce que ça m'a fait plaisir. Et super compréhensifs, même quand j'arrivais pas à me rappeler à quoi ressemble Yuno Gasai de Mirai Nikki. Je vois ce nom partout et j'ai même feuilleté ce manga mais impossible de mettre un design dessus. Tous super serviables aussi, ils m'ont tous aidée à prendre des photos des dédicaces par exemple.

Quelques bons souvenirs en vrac :

  • les petites Romane, Agathe et Zia qui m'ont regardée dessiner avec des étoiles dans les yeux ;

  • une demoiselle à qui j'avais servi un produit en double par erreur et qui est venue me le rendre ;

  • une maman qui a acheté 3 sets de mes vieilles cartes avec pour projet de les mettre sous cadre pour décorer les chambres de ses filles et de sa nièce ;

  • les 2 damoiseaux qui sont venus chercher des conseils et qui avaient l'air ravis en repartant ;

  • l'adorable grand-mère de Yukiteru s'exclamant sur la beauté de mon fanart de Killy ;

  • les discut' sur les vieux anime, génération Dorothée oblige ;

  • les discut' plus techniques sur le dessin d'observation et la spontanéité du trait ;

  • les personnes pour la plupart étonnées que ce ne soit pas mon métier, ça fait toujours immensément plaisir ^^

Le gros fou rire du week-end :
"Est-ce que vous parlez français ?
- Oui, je parle aussi anglais, italien, vietnamien, j'ai eu 16/20 à mon Bac de latin et j'ai étudié le provençal pendant 2 ans. Que puis-je pour vous ?"
Non mais sérieusement, nous étions 5, il y a avait 1 personne à ma droite et 3 à ma gauche qu avaient l'air 100 fois plus caucasiennes que moi. S'il fallait quelqu'un qui parle français, pourquoi demander précisément à la seule Asiatique dans les parages ? x'D

Côté exposants, j'étais entourée de Constance et de Kame-sama, qu'est-ce qu'on aura rigolé ! Entre les anecdotes de conventions passées, de clients relous ou de trucs de filles tout simplement, j'ai passé un excellent moment !

IMG_20151017_210119_by_asiancloud
Mon stand le 1er jour avec les étiquettes qui dégoulinent de partout faute de Patafix suffisante...


3. Et plein de bonnes choses

Des orgas qui fournissent des bouteilles d'eau minérale, j'avais déjà eu, et j'avais trouvé ça super chouette. Mais des orgas qui vous offrent en plus le repas, le café ET le dessert, c'est une grande première. Jamais on ne m'aura autant NOURRIE sur un festival. Tartelette aux framboises samedi après-midi, petit bouillon thaï de la semaine du goût tout chaud qui réchauffe les mains, pizza artisanale le dimanche midi, mignardises et même le café, servi SUR PLACE s'il vous plaît ! Sans oublier le petit okonomiyaki offert par les commerçants de Couleur des champs quand ils remballaient pour pas gâcher et les cookies faits avec amour de Constance, qu'est-ce que j'aurai mangé !

IMG_20151025_012815_by_asiancloudIMG_20151026_201508_by_asiancloudIMG_20151025_095012_by_asiancloud
Mes petits bentô (saumon cuit, riz vinaigré aux graines de sésames et concombre) et tout le manger gratuit que j'ai reçu lors du festival <3

4. Les conv', c'est aussi un peu de business

Les ventes ont été bonnes, je suis dans la moyenne habituelle malgré l'absence de grille d'affichage. Pour vous donner un idée, le premier jour, je n'étais pas installée que des clients faisaient déjà la queue pour être servis, c'est de la folie furieuse (dans le bon sens du terme heing). Comme posté sur mon Instagram, j'ai quitté mon appart' à 11h00 et n'ai rien avalé jusque... 16h50. Impossible de me poser avant, j'ai vendu comme une brute @_@ Autre bonne surprise : le panier moyen a augmenté, quelques-uns ont dépassé les 10 euros.

Quant à ma série zodiaque, je n'arrive pas vraiment à me faire une idée. Je n'ai pas suffisamment exposé avec pour analyser davantage et à première vue, c'est un produit extrêmement saisonnier. Les signes les plus demandés sur ce Arras Nihon Matsuri ont été la Balance et le Scorpion. Le Scorpion est peut-être un cran au-dessus des autres car c'est le dernier que j'ai fait de la série, donc les ventes peuvent être inhérentes à la qualité de l'illustration plus qu'à la saisonnalité. Je le saurai peut-être à mon prochain festival. J'avais fait un flop avec le Lion les dernières fois et là j'en ai vendus queqlues-uns, cela me rassure quand même sur la qualité intrinsèque du travail. Déception, je n'ai suis repartie avec tous mes Gémeaux et tous mes Poissons, alors qu'ils avaient été des hits au Fugu Chaulnes.

J'ai toujours autant de mal à écouler mes vieilleries donc je vais sûrement faire comme Constance me l'a suggéré et organiser de petites loteries.
Mon fanart de Tomoe Yukishiro reste mon best seller incontesté mais pas parce que c'est un fanart, juste parce qu'il est vraiment joli. Kame-sama à ma droite fait majoritairement du fanart et j'ai souvent entendu des passants s'exclamer lorsqu'ils reconnaissaient le personnage. Dans mon cas, je pense que la plupart des clients sont passés à côté de la référence. Et c'est une piste de réflexion. Je suis en train d'explorer les media humides de type encre et aquarelle, mais ma véritable compétence est dans les media secs. Une fois que j'avais fini mes dédicaces le Dimanche, pour faire le spectacle, j'ai dessiné aux crayons secs sur papier bleu et je me suis rappelé que j'adore ça. En plus, c'est le genre de travaux qui est le plus populaires parmi mon book, donc c'est vraiment à garder dans un coin de ma tête.

IMG_20151024_110255_by_asiancloudIMG_20151025_011815_by_asiancloudIMG_20151025_012142_by_asiancloud
Dédicaces réalisées au cours des 2 jours


5. Résumé

Un festival intense une fois de plus, des orgas aux p'tits soins, un public très réceptif, je reviendrai si une nouvelle édition voit le jour et peut-être même que je réussirai à proposer des dessins à la demande. D'ici-là, je dois continuer à publier pour venir avec des nouveautés et j'espère bien avoir mes fanzines Zodiaque pour supporter les ventes de posters et marque-page la prochaine fois c:

IMG_20151028_192228_by_asiancloudIMG_20151028_194626_by_asiancloud



[ENG] Hi there,
I'm back from my medical check-up, my conv report for Arras Nihon Matsuri is finally ready AND translated so here you go !


1. The logistic side

Being a relatively organized person (as an accountant, it's comes up handy), preparing for the convention was a natural process and putting up a checklist wasn't as hard as expected. I used vertical panels for the first time because I have quite a lot of prints now and can't have them laying flat on the table anymore. Fun thing : I couldn't find my fixing gum. I have 2 opened packs of these and searched my whole appartment to no avail. When I finally found a tiny sample pack, it looked like an angel coming down to Earth, with its little wings and a sacred light halo. All of my art supplies fitted my medium suitcase and so I went with my artist bag full of freshly printed posters and my 2 meters long paper cloth roll.

Firstly, cobblestones are evil. And they are everywhere around the middle school being built in my street. Everywhere. I couldn't even walk on the road because there was soil all over the place. And the road which was initially a two-ways, has been one-way for a few months so it wasn't a safe option at all.
Secondly, gigormous water puddles are evil. I could jump over on my own but lifting a 10 kg rolling mammoth is no fun at all. Once again, a middle school being built, there are big stone blocks everwhere so it's really hard to go around.
Thirdly, I chose precisely a weekend when regional train staff was on strike...  10 minutes late on departure, 40 minutes late on arrival, all because we were waiting for a staff member... Not to mention that I waited 2 howle hours on Sunday morning between 8am and 10am because my initial train was cancelled...

When I finally arrived, I found the street much more easily than my first time there. This is also the moment I realized I took a huuuuuge detour last time because it's more or less straight down the street after the station. I was there one hour before the festival opening, however, I couldn't set my table yet. Saturday is a market day and we had to wait for the merchants to repackage before doing anything. So I waited impatiently in the bookstore, glancing at the amateur sport every 5 minutes, hoping the white van would be gone. You should have seen me rush outside the second I saw the volunteers installing the arbours, with my rolling mammoth, maposters and my big cloth roll ! With the help of Constance from Tartalafraise, an other amateur, we moved the tables and chairs for all amateurs and I finally started setting up !


IMG_20151017_222423_by_asiancloudIMG_20151017_100603_by_asiancloud


2. The human side

I may have already mentioned it earlier and I'll say it again : the whole Cap Nord family is adorable. Yes, a family, because it's totally the feeling I get when they are around. Before the convention, I exchanged some mails with Tsu' in charge of amateurs and guest authors, and Chloë in charge of community management (among many other things), and I was absolutely enchanted at the warm welcome I was given. And once the festival started, it was even more awesome.

And customers were so sweet as well ! Clearly, the audience wasn't there to see us, amateurs : our spot was totally off center and if we had anybody passing by, it wasn't on purpose, they just happened to be on their way home. And although all of that, they were surprisingly receptive. I'll never get used to people coming and showing me a portfolio and asking for advices to a nobody like me, who has never ever taken an art class in her life.
On the second day, the convention opened at 10am and it was freezing cold. Customers were pretty worried to see me shiver, rolled into my blanket (brought it just in case because I was very cold the last hour on day 1) and they had the kindest words, I was so moved ! And they were so understanding too ! Even when I couldn't remember what Yuno Gasai from Mirai Nikki looked like AT ALL. I'm sure I've read a few pages of it and I see that name all over the place but I could not remember for my life. And so helpful too, for example, all of them helped me hold the fanzine while I was taking photos of the signing.

Selected good memories :

  • Romane, Agathe and Zia who watched me draw with sparkly eyes ;

  • I didn't realize I served a little girl 2 cards instead of one and she came back to give the extra one back ;

  • a mum who purchased 3 sets of my old prints in order to frame them and decorate her daughters' and niece's bedrooms ;

  • 2 young boys who came for advices and who looked very happy when they left ;

  • Yukiteru's adorable grandmother who loved my Killy fanart ;

  • discussions about the old animes of my childhood ;

  • more technical conversations about life drawing and line spontaneity, expressivity ;

  • most people being amazed that it's not my day job. I'm always surprised they think so and I'm always extremely pleased about my work quality being perceived this highly ^^

The biggest laughter of the weekend  :
"Do you speak French ?
- Yes I do. I also speak English, Italian, Vietnamese, I got 16/20 in Latin when passing my baccalaureate and I've studied Prouvençau for 2 years. How may I help you ?"
But seriously, there was 1 girl on my right and 3 people on my left who look a hundred times more Caucasian than I do. If you look for someone speaking French, why on Earth would you ask the ASIAN girl ???

As for amateurs, I was between Constance and Kame-sama, we had so much fun ! Whether it was about past events, pervert customers or simply girls things, I had a very good time.


IMG_20151017_210119_by_asiancloud


3. The yummy side

You know what's better than food ? FREE FOOD. I've already been provided with bottled water at other events and I already thought that was super duper nice. But being given a lunch, coffee AND even dessert and snacks, it's my very first time. I've never EVER been fed like this by organizers. Raspberry tart Saturday afternoon, warm Thai broth Sunday morning that heated up my freezing hands on Sunday, then artisan pizza, mini cakes, and even coffee, served AT MY TABLE, I felt so spoiled ! I don't forget the small okonomiyaki given by Couleur des Champs as they were repacking because they didn't want it to go to waste and Constance's homemade cookies, I've really eaten like a glutton !

IMG_20151025_012815_by_asiancloudIMG_20151026_201508_by_asiancloudIMG_20151025_095012_by_asiancloud


4. The business side

Sales were good, I hit my usual 3-figure turnover on each day although I lacked a display grid. To give you an idea, my table wasn't even set up that customers were already QUEUEING to be served, it's crazy (in the good sense). As posted on my Instagram, I left home at 11am and ate nothing until... 4:50pm. I couldn't rest before, sales were really intense. Other good surprise, the average basket rose and some reached 10 euros, that's a lot !

As for my Western zodiac series, I can't jauge it accurately, not enough data yet. At first glance, it's an item that highly depends on the time of the year. The best selling signs on this Nihon Matsuri were Libra and Scorpio. Scorpio is no surprise : it's part of the last batch and it may be a level higher than the other ones, so it sold well not because it was in season, but simply because it was good. Leo was a huge flop at my last event and I sold a few this time, which means the work itself is not that bad. On the other hand, I came back home with all of y Gemini and Pisces stuff whereas they were selling so well in Fugu Chaulnes.

Old prints are really a pain to clear out so I'll take Constance's advice and organize a lotto or sell mystery boxes. My Tomoe Yukishiro fanart is my all-time best seller, not because it's a fanart, but because it's beautiful. Kame-sama on my right had a lot of fanart and I could hear people yell each time they'd recognize a character and that was not the case on my table. I'm not even sure that even one person who bought a print got the Rurouni Kenshin reference. And that's a clue to take into consideration. When I was done with signing zines on Sunday, I started doodling with pencils and I remembered I love it. I'm currently exploring wet media such as inks and watercolours, but my true skills lie in dry media.  And pencil works are even the most popular ones in my portfolio so I have to give it a serious thought.


IMG_20151024_110255_by_asiancloudIMG_20151025_011815_by_asiancloudIMG_20151025_012142_by_asiancloud

5. Summary

Once again, it was intense, the organizers waited on me hand and foot, the audience was extremely receptive, I'll gladly come back if they do this again ! I may even be able to offer on site commissions then. Until then, I have to keep making content and I really hope I'll have my Zodiac sketchbooks published to support the posters and bookmark sales at that moment c:
Tags: !blame, !sailormoon, =fanzine, ?original, ?temporae, art: traditional, craft: origami, cuisine/cooking, expo/convention, food, free stuff, gifts received, japan, japanese, mangeeeeer, pencil, sketch
Subscribe

Posts from This Journal “expo/convention” Tag

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments